05/07/2009

Mission estivale arctique (4 & 5)

Après de nombreux miles marins face au Groenland, le "Polarstern", brise-glace océanographique allemand, affrèté par l'Alfred Wegener Institute avec à son bord un Hastièrois (Fabrice Etienne), navigue vers le Spitzberg en observant nombres d'espèces marines, oiseaux et cétacés et autres mammifères marins.

Suivez le parcours via le lien suivant : http://www.awi.de/en/infrastructure/ships/polarstern/wher...

Informations sur la mission :
Ship: R.V. Polarstern
Expedition: ARK−XXIV/1
Date: 20.06.2009 − 10.07.2009
Port: Bremerhaven − Longyearbyen
Scientific coordinator: Dr. Eberhard Fahrbach
Chief scientist: Dr. Gereon Budéus

Voici aussi les deux derniers messages reçus de l'équipe belge.

Message du 03/07/2009. Hello, après d´interminables relevés qui ont pris 2 jours, nous nous remettons sur le 75N et continuons vers l´ouest. Le 30/06 vers 02hoo du mat, je suis réveillé par un bruit sourd, puis un 2ème... je me lève rapidement et rejoins Stéphane qui compte (Fabrice est allé "dormir 1 heure" et arrivera...3h plus tard)! Ca y est, nous sommes enfin dans les glaces!! Il fait glacial et le calendrier nous rappelle que nous sommes bien le 30 décem... euh non juin! La matinée est ponctuée d´averses de neige et d´éclaircies.

Les premiers phoques se laissent difficilement identifier et il en faudra quelques-uns avant de cocher les Harp et Ringed Seals!

Vers 14h, nous nous arrêtons pour un autre CTD et, oh bonheur ;-), une carcasse de phoque gît sur la glace à quelques dizaines de mètres! Bien vite, les premiers Goélands bourgmestres, Mouettes ivoires, Labbe à longue queue, parasite et étonnament, une femelle de bruant des neiges rappliquent... nous découvrirons aussi 1 Goéland à ailes blanches dans un groupe de bourgmestre!

Alors que je scanne la glace, je remarque une onde dans l´eau qui se déplace assez rapidement. Je place la longue-vue et hurle: OURS POLAIRE!!!
Le ma°itre des lieux est là, relativement proche et surtout restera visible pendant 15´, passant de glacon en glacon ( sorry: clavier en Querty m´énerve) et nous seront une 20aine à l´observer!

Plus loin, Fabrice trouve un grand phoque: la forme du museau ne laisse pas de doute: Hooded Seal!

Le lendemain nous sommes toujours dans la glace mais avec une visiblité moyenne de 500mètres! Nous verrons de nombreuses traces d´ours, ringed seals. Il faudra attendre 16h30, alors que nous sommes en face de l´ile Shannon pour que cela se dégage enfin! Nous ne la verron pas car brouillard mais nous profiterons pendant 5h (CTD + problème mécanique:) ) de la "vraie" banquise! Nous jouterons à la liste 1 beau groupe de phalaropes, tous en nuptial: 10 bec large et 1 bec étroit!

Vers 21h, nous mettons le cap vers la côte Ouest de Svalbard à hauteur du 79°N et de Ny Alesund! Nous devrions y être après-demain matin (03/07).

Durant la nuit, Stéphane observe un Bearded Seal, seul dans son coin sans réveiller les autres! Nous lui en tiendrons rigueur et il passera la journée seul au Nest Crow avec une couverture humide... ca lui apprendra!

Vers 17h, alors que je m´octroie 2h de sommeil, Fabrice observe avec Elke une Bowhead Whale!!!!!!!!!!!!!!!!!! Damned, je suis maudit ou quoi?! Vers 20h, des souffles sont repérés! Très vite, je ne sais par quelle magie, on se retrouve à 20 dans la cabine de pilotage et chacun veut voir "The Blow" (est-ce qu´on les embête pendant leurs CTD nous???). Le premier sera très probablement celui d´une Bowhead et les autres...une espèce plus
petite style Fin Whale? Mais c´est ma version car comme toujours en cas d´observation difficile collective, dur dur de mettre tout le monde d´accord! Pour certains, il aurait fallu voir le papa, la maman, les 2 enfants hors de l´eau pour pouvoir être certain...

De manière générale, un sentiment d´observations " au compte-gouttes". Le plus grand groupe de mergules doit compter 11 individus et la plus grosse journée...50! Idem pour toutes les autres espèces (oiseaux et mamm) malgré des recherches actives (comptages, jumelles, longue-vue) menées par 4 personnes (souvent en même temps en journé! Un raison? Trop de glace? Dates? Trajet????

La suite du programme CTD + analyses diverses sur le 79N et ensuite redescente "tranquille" vers Longyearbyen. Reste juste une question: le capitaine doit être à Longyearbyen demain pour partir sur un autre bateau mais on ne sait pas encore comment... déposé sur un rubber boat au large avec quelques vivres??

Voilà, vous savez tout... ou presque ;-)

Xavier, Fabrice et Stéphane

Message du 05 juillet : Hello,

comme c´est journée "glandouille" aujourd´hui; je reprends contact avec le plat pays!

Après avoir quitté les glaces le 02 en fin d´après-midi (et ajouté un beau plongeon imbrin à la liste), nous nous dirigeons vers Svalbard. Le 03, vers 2h (eh oui, ils sont plus laxistes...) du mat, Fabrice et moi sortons du "Zillertal" et passons voir Stéphane pour voir si nous n´avons rien raté... Steph nous cherche justement car il vient d´apercevoir 1 énoooorme souffle à l´horizon! Les effets de l´alcool se dissipent rapidement et nous retrouvons rapidement le souffle en question...à l´unanimité nous l´identifions comme baleine bleue! Nous ne verrons rien de plus de la bête mais cette colonne d´eau visible à l´oeil nu à l´horizon restera un des
moments forts du voyage!

Ensuite, tout s´enchaîne rapidement et nous sommes récompensés des centaines d´heure d´attente des cétacés, d´autres souffles sont détectés et plusieurs espèces identifiées (non sans difficultés pour les premières...). Fin Whale, 3 Bowhead, Northern Minke Whale, 2 Northern Bottlenose, 1 groupe de 7 dauphins malheureusement trop loin pour être identifiés ( white-beaked ou White-sided). Les nombres d´oiseaux augmentent aussi: alcidés dans tous les coins, tridacyles, fulmars...bleus!

Vers 10h, les côtes de Svalbard sont en vue! Les montagnes enneigées arrivant au niveau de l´océan...superbe!

Le 4, c´est une succession d´analyses qui nous attendent et avec elles de nombreux arrêts et donc peu de comptages... mais pas de quoi s´ennuyer! Nous sommes dans un véritable "restaurant pour baleines" et la journée sera rythmée par les nombreux souffles de Minke, Fin, 1 bottlenose et 1 Humpback hale! Vers minuit, alors que je compte tandis que mes 2 compères sont (encore ;-) ) au bar , j´observe 5 White-beaked Dolphins juste devant le bateau!!

Côté oiseau, une Mouette ivoire loin de sa glace... et 2 Grands Labbes qui font certainement partie de la récente colonisation de Svalbard par l´espèce.

En soirée: des centaines d´alcidés se mettent en route vers le large...je suppose qu´ils s´agit d´oiseaux nicheurs mais leur comportment rappelle plutôt celui des migrateurs...ceux-ci profitent peut-être des remontées nocturnes des copépodes et autre source de nourriture...

Vers 3h du mat (05 juillet), le bateau stationne très près l´île Prins Karl Forland montagnes enneigées mer d´huile le tout sous le soleil de minuit....rhaaaa!

Et voilà, la suite: analyses en longeant les côtes, entrée dans un fjord... ca promet!

A bientôt pour d´autres aventures!

PS pour Claude :
 (NDLR de l'IRSNB voir www.sciencesnaturelles.be/ )

- 6800 oiseaux comptés, 27 espèces, 350 périodes de comptage
- 107 contacts de cétacés pour 6 espèces (+Humpback hors comptage) jusque ce matin (et ca continue!): Comme on fait des allers-retours le long du 79N, pas facile de faire la part des choses avec les doubles comptages éventuels! A discuter en Belgique...
- Phoques: 147 pour 4 espèces (harp et ringed surtout)
- Ours: 1
- encodage: 100%

Xavier, Fabrice et Stéphane

A venir, la dernière semaine de cette mission arctique dans les eaux du Spitzberg (Svalbard) dans l'Atlantique nord.

Pour nous, en attendant d'autres messages, profitons de la vague de chaleur dans notre vallée mosane où l'on observe plutôt des martinets, des hirondelles, des moineaux et autres corneilles voire une buse variable planant en profitant des masses d'air chaud. Bon apéro, avec nous aussi des glaçons. Et comme merveilles célestes nocturnes, les éclairs...

Les commentaires sont fermés.