23/04/2007

Vert tendre

20070423panohastiere1

En avril, le thermomètre s'emballait... il est grand temps de ressortir.

- Par-delà, ne te découvrirais-tu pas d'un fil électrique ?

Il y en a pas mal à dire vrai. On pourra le constater. Je tâcherai de les éviter sur les clichés.

Dès l'entrée sud-est du village, tout visiteur, admire une immense bâtisse "La Villa Scolaire".

20070423-VillaScolaire-Traces (c)

 

Nous pouvons y poursuivre les "Traces" de Catherine et Bernard. Salutations. Le bâtiment a bien changé depuis l'époque  des cartes postales.

20070423-VillaScolaire-Traces (b)

20070423-VillaScolaire-Traces&LeCerisier (e)

 

20070423-VillaScolaire-Traces&LaGrange (d)

Les admirateurs de cette terre mosane pourront s'échapper du centre vers des chemins bien plus bucoliques. Il faut toutefois s'éloigner.

Depuis "la Grange" classée (?), cette trace peut mener à la réserve naturelle Septroux en passant par "Les Gaux". Un quartier de résidences/vacances bâtit sur un ancien verger, au-dessus de la "Rue des Gaux". Du mot wallon, gaille, « noix », issu du latin médiéval (nux) gallica, « (noix) gauloise ».

 

20070423-Rue des Gaux (a)

Nous replongeons par cet axe, dans la rue des Gaux, en venant de Blaimont. C'est l'entrée, étroite, du village. La colonne vertébrale de Par-Delà.

20070423-Rue des Gaux (b)

Bougez-vous lorsque vous voyez débouler à fond de train quelques véhicules.

20070423-Rue des Gaux (c)

 

Il reste malheureusement trop peu de ces noyers communs "ancêtres" (Juglans regia).

Dans ce coin de Par-Delà, il est possible d'en trouver quelques survivants. Entourés de fils !

Ici, au croisement du sentier, se perdent quelques touristes ayant le plan des promenades de Hastière en main : "Tout droit ou à droite ?"

Voir la carte IGN dans les liens. Bonne découverte.

 

Je tacherai ultérieurement de rentrer dans le village.

20070322EntreeOuest

22 mars 2007.

Derrière c'est le pont et l'abbatiale. Tout droit, on se dirige vers Blaimont, Les Gaux, la Villa Scolaire,"Traces" et la réserve naturelle Septroux. A droite, les Spineuses et le Clos Saint-Pierre. A gauche, le centre.

15:17 Écrit par F. Tayzen dans Environnement | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |